Alerte rouge au pollen dans 15 départements de France

 

Le RNSA ou Réseau national de surveillance aérobiologique a relevé au niveau 5 sur 5 le risque allergique pour les graminées. Et les prévisions ne sont pas bonnes.

La venue du printemps ne réjouit pas tous le monde

Si vous avez depuis quelques jours le nez qui coule ou se bouche, les yeux qui pleurent, qui piquent et grattent, ainsi que des éternuements… c’est normal ! Selon le dernier bulletin du Réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA), le niveau d’allergie dû aux graminées est en effet au plus haut avec un niveau d’alerte de 5 sur 5 cette semaine.

allergie au pollen

Sur les 95 départements français, 15 (dont les Ardennes) sont au niveau 4 (élevé) tandis que les 80 autres (dont la Marne, et l’Aisne) sont au niveau 5, le maximal. L’alerte est donnée jusqu’au vendredi 9 juin.alerte rouge allergie pollen

Si la prévention est si forte cette semaine, cela est dû au pic de pollinisation annuel des plantes graminées. Ces dernières regroupent de nombreuses espèces qu’on peut trouver un peu partout dans les prairies, sur les rochers, en forêt, dans l’eau, les fossés, les accotements de routes… Leur pollen a un potentiel allergisant élevé et une zone de dispersion très étendue.

La tendance pour les trois prochains jours n’est guère rassurante. Ce jeudi, la Marne et une grande partie de l’Aisne et des Ardennes sont ainsi parmi les secteurs où la concentration des pollens de graminées sera la plus élevée de France. Vendredi (carte ci-dessous), c’est la quasi-totalité du territoire qui devrait être concernée tandis que samedi on devrait voir une dispersion vers l’est des pollens, avec tout de même encore un niveau très élevé dans nos régions.

Quelques conseils

Face à ce pic allergique, quelques actions de prévention sont possibles. Chez soi par exemple, il vaut mieux se rincer les cheveux le soir, car le pollen se dépose en grand nombre sur les cheveux. Il faut aussi favoriser l’ouverture des fenêtres avant le lever et après le coucher du soleil, car l’émission des pollens dans l’air débute dès le lever du soleil.

À l’extérieur, éviter les activités qui entraînent une surexposition aux pollens (tonte du gazon, entretien du jardin, activités sportives, etc.) ; en cas de nécessité, privilégier la fin de journée et le port de lunettes de protection et de masque ; Éviter de faire sécher le linge à l’extérieur, car le pollen se dépose sur le linge humide. En cas de déplacement en voiture, garder les vitres fermées.

Ces précautions peuvent permettre de limiter les inconvénients de l’actuel pic de pollinisation, même si un traitement de fonds reste ce qu’il y a de plus efficace.

Pour savoir ce qui vous attend dans les mois à venir, et dans quelles régions de France, consultez le calendrier ci-dessous  :calendrier pollen france

 

Seule la pluie pourra apporter un peu de répit aux allergiques. Mais cela ne devrait pas tarder puisque Météo France annonce des averses dans une moitié nord…dès ce mardi. De quoi limiter l’impact des pollens sur les allergiques au moins quelques temps.

Pour limiter les désagréments des allergies, poursuivez donc votre traitement. Si certains antihistaminiques sont en vente libre chez votre pharmacien, n’hésitez pas à consulter un allergologue pour mettre en place un traitement adapté. Enfin, pensez à aérer votre logement tôt le matin ou en fin de journée.

 

 

Allergie et problèmes d’érection?

Est-il vrai que les hommes souffrant de rhinite allergique ont 37% plus de risques de souffrir de problèmes d’érection?

Oui, c’est ce que dit une étude qui date de 2013. Pendant la nuit, le nez bouché entraîne des ronflements et d’apnées du sommeil. Quelques secondes lors desquelles le patient ne respire pas. Ce qui entraîne une baisse de l’oxygène dans le sang, favorisant des troubles de l’érection.

 

 

 

 

Auteur de l’article : Dr Lahouar

Docteur en médecine générale passionné par la technologie et l'informatiqueJe travaille en tant que consultant fonctionnel et marketing pour les industriels de santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *