Innovations

Si on aime on partage!

Les innovations des dispositifs médicaux à suivre de près en 2017

La bio-impression

Luc Besson dans son film le 5eme élément la déjà prédit voilà déjà 15 ans, nous y voilà presque. De nombreuse sociétés se sont penchés sur la question pour produire un assemblage de cellules vivantes,  dispose couche par couche à l’aide d’une imprimante 3D a cellules pour produire des parties d’organes ou même des organes entier.Innovation dispositifs médicaux bio impression

Un dispositif médical qui peut fournir un grand espoir pour des milliers de patient en attente de greffe d’organes

Le Novogen MMX le dispositif développé par la société Organovo est l’un de ces nouvelles innovations

 

Les micros pompes cardiaques à membranes

Véritables alternatives aux dispositifs d’assistance ventriculaire (LVAD). Ce dispositif médical consiste en une micro pompe à membrane reproduisant le pouls et la vitesse d’écoulement similaire a un cœur sain. Des essais cliniques futures vont tester que ce système évite la formation de caillot sanguin.Innovation micropompe cardiaque

Corewave la startup française compte démarrer les tests cliniques sur des patients Européens très prochainement.

Les implants en biomatériaux

Vaisseaux artificiels valves cardiaques stents implants dentaires lentilles de contacts remplacement du cristallin prothèses de hanche, genou, coude. L’utilisation des biomatériaux est devenue une monnaie courante ces dernières années il est désormais possible de corriger des fracture complexe de la colonne vertébrale par technique micro invasive grâces aux biomatériaux implantables réduisant la rééducation et post hospitalisation.

Plâtre imprimé en 3D

 

Une véritable révolution en matière de prise en charge de fracture des membres aux urgences.

Plus solide et mieux toléré par les patients ils permettent le suivi de l’état de la peau et l’évolution des blessures.

Une innovation à suivre de près!

Pancréas artificiel

I

Ce système d’administration d’insuline automatisé facilitera une partie du fardeau que le diabète représente pour bon nombre de diabétiques. La Food and Drug Administration des États-Unis (FDA) a approuvé le premier système automatisé de distribution d’insuline, un « pancréas artificiel » pour les personnes atteintes de diabète de type 1 .

« Cette première technologique en son genre peut fournir aux diabétique de type 1 une plus grande liberté pour vivre leur vie sans avoir à surveiller constamment et manuellement leurs niveaux de glucose et administrer l’insuline », affirme le Dr Jeffrey Shuren, directeur du Centre de la FDA pour les périphériques de santé.

Le dispositif – MiniMed 670G de Medtronic – est ce qu’on appelle un système hybride en boucle fermée. En bref, il surveille la glycémie et délivre alors les doses d’insuline nécessaires. L’appareil s’éteint automatiquement lorsque les niveaux de sucre dans le sang deviennent trop faibles.

Medtronic a déclaré que le nouveau dispositif sera disponible au printemps 2017. L’approbation de la FDA est actuellement seulement réservée aux personnes âgées de 14 ans et plus. La société procède actuellement à de nouveaux essais cliniques pour des patients plus jeunes.

Toutefois, déterminer exactement la quantité d’insuline à délivrer n’est pas une tâche facile. L’insuline en trop ou trop peu peut avoir des conséquences dangereuses, voir mortelles.

Cette nouvelle technologie révolutionne la façon de s’administrer l’hormone. L’appareil dispose d’un moniteur de glucose en continu qui mesure en permanence les niveaux de sucre dans le sang. Un algorithme informatique sophistiqué calcule alors si ces niveaux de sucre dans le sang sont trop bas ou trop élevé. S’ils sont trop élevés, alors l’appareil délivrera la dose correcte d’insuline pour ramener le taux de glycémie à un niveau correct.

Le dispositif injecte de l’insuline via un petit cathéter inséré sous la peau et fixé à un tube qui est lui-même relié à une pompe à insuline. Ce système d’administration d’insuline doit être chargé environ tous les trois jours.

Si les niveaux de sucre dans le sang sont trop faibles, l’appareil arrête l’administration d’insuline.

Le dispositif est sûr et efficace. Mais une machine reste une machine et ce dispositif ne veut pas dire qu’il ne faut plus faire attention à ce que l’on mange. La nutrition reste la première base de gestion de bons taux de glycémie.

Tube de protection de suture digestive

40.000 patients opérés de tumeur au colon se voient poser, le temps de cicatrisation, une poche extérieure de dérivation du transit. Pour épargner cette épreuve embarrassante aux patients une start-up française Safeheal  a mis au point un tube de protection de suture digestive Colovac posé par le chirurgien le jour de l’opération.

anastomose innovation dispositifs médicauxLes premiers essais cliniques vont démarrer à l’hôpital Saint Antoine à paris et au CHU de Strasbourg au cours de l’année 2017.

Trithérapie curative de la maladie d’Alzheimer

On ne sait toujours pas soigner les 40 millions de patients dans le monde atteints de d’Alzheimer. La compagnie française Pharnext  se rapproche du but. L’équipe de recherche du Dr Daniel Cohen a opté pour un traitement existant (mais peu efficace) avec un médicament contre la sclérose en plaque et un troisième contre l’addiction a l’alcool. La sortie est prévue pour début 2019.

Des adipocytes brunes pour combattre l’obésité

Intitulées cellules gourmandes, ces adipocytes brunes sont présentes en faible proportion chez les adultes. Elles brulent l’énergie pour produire de la chaleur. L’ambition des chercheurs de l’institut de biologie Valrose à Nice est d’en produire in vitro et les transplanter chez des patients obeses pour accroitre leurs dépenses caloriques.

Implant rachidien pour soulager les lombalgies

Un implant viendra soulager la douleur des lombalgies les plus tenaces. Les douleurs dorsales sont un des principaux motifs de consultation et représentent un arrêt de travail sur cinq. Hormis les antalgiques ou la kinésithérapie les solutions pour les lombalgies chroniques sont rares. La société Mainstay a mis au point un dispositif s’attaquant aux causes même des lombalgies. Implanté par chirurgie un pace maker de dos stimule électriquement les nerfs responsables de la contraction des muscles qui du coup stabilisent la colonne vertébrale. Actionnés par une télécommande deux séances quotidiennes de vingt minutes suffisent.

innovation dispositif médical pacemaker lombaire

Testé en Grande Bretagne sur 46 patients pendant 90 jours, 63% entre eux ont présenté un soulagement important de leurs douleurs. L’appareil pourrait être commercialise en France en 2017 autour de 15000 euros.

Micro télescope rétinien pour corriger la malvoyance

Incurable, la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA), qui touche 25% des plus de 75 ans, occupe de nombreux scientifiques dans le monde. En France, si plusieurs équipes de l’Inserm explorent les thérapies géniques et cellulaires, les chercheurs de Pixium Vision développent un implant à poser sous la rétine. Aux états unis, c’est un télescope miniature qui a été mis au point par le labo VisionCare.implant innovation dispositif médical

Remplaçant le cristallin, il agrandit jusqu’à deux fois l’image. Déjà teste sur 260 patients, ses performances sont très prometteuses.

 

Des logiciels pour l’accompagnement des pathologies chronique

Aujourd’hui, les personnes atteintes de maladie chroniques (diabète, hémophilie,…) ou de cancers doivent multiplier les consultations à l’hôpital pour le suivi de leur condition et l’actualisation de leur traitement.

Une contrainte pour le patient et un surcoût pour le système de santé. Demain des solutions comme celles développées par Voluntis alliant le meilleur de la technologie web et mobile et une expertise médicale de point vont accompagner le malade tout au long de son traitement : surveillances des effets secondaires, gestion des symptômes, recommandations des doses,…

 

Avec un contrôle à distance de l’équipe soignante. Remboursés par la sécurité sociale, les premiers logiciels compagnons adaptés au diabète seront commercialisés en 2017.