La stimulation électrique musculaire – Définition et Utilisations

Si on aime on partage!

La stimulation électrique musculaire

La stimulation électrique musculaire (EMS) ou électro-myostimulation, est le déclenchement de la contraction des muscles en utilisant des impulsions électriques. Les impulsions sont générées par un appareil et délivrées au moyen d’électrodes sur la peau à proximité immédiate des muscles à stimuler.

Les impulsions imitent les influx nerveux venant du système nerveux central, provoquant la contraction des muscles. Les électrodes sont généralement des plaquettes qui adhèrent à la peau.

L’EMS est à la fois une forme d‘électrothérapie et d’entraînement musculaire.

Cette technique est utilisée principalement comme rééducation musculaire par les kinésithérapeutes, comme technique complémentaire pour la formation sportive, et aussi par les particuliers pour le sport amateur ou pour la musculation esthétique.  (Wikipédia)Stimulation electrique musculaire

Quels sont les résultats obtenus avec l’électrostimulation?

L’électrostimulation de nos jours a atteint un niveau de fiabilité élevé et se généralise auprès de nombreuses fédérations sportive et des sportifs eux même. Cette méthode « artificielle » d’entraînement permet de développer la force et l’endurance musculaire et surtout de drainer les toxines.

De nombreuses études scientifiques ont montré l’efficacité de cet outil ; et il est prouvé que le gain obtenu par la stimulation se maintient sur du long terme de la même façon que la musculation classique avec charge.

Stimuler abdos

Il est possible d’améliorer les différentes caractéristiques musculaires (élasticité, tonus, force…) en peu de temps et de façon ciblée.
En combinant l’entraînement classique à l’électrostimulation musculaire, on peut également améliorer les facultés cardio-respiratoires.
L’électrostimulation est une méthode d’entraînement très valable qui complète l’entraînement classique, améliore la forme physique ou permet de récupérer après une blessure.

Stimulation électrique musculaire et sport pratiqué ?

Certains électrostimulateurs proposent des programmes spécifiques à certains sports (Ski, running, vélo…).
Afin d’utiliser son appareil pour optimiser ses performances dans un sport choisi, il faut travailler les muscles les plus sollicités par son activité (cuisses, biceps, fessier) et dans le mode approprié (endurance, résistance, force explosive…). resultat stimulation electrique musculaire
A contrario, il est intéressant de travailler avec l’électrostimulation, les muscles peu sollicités dans l’activité sportive habituelle. Vous pouvez utiliser l’électrostimulation avant l’activité sportive comme échauffement et réveil musculaire, au retour de votre séance de sport (récupération, massage..) voire même pendant votre (travail de groupes musculaires spécifiques) après avoir établi un programme avec votre coach ou votre kiné.

Les principaux avantages de l’utilisation de l’ESM comme complément à votre entraînement sont les suivants :

  • Pendant l’électrostimulation, toutes les fibres musculaires travaillent simultanément, ce qui en fait une forme d’entraînement très efficace en comparaison avec les exercices de musculation traditionnels.
  • Vous pouvez choisir le groupe musculaire que vous désirez entraîner, sans avoir la fatigue et l’énergie qui résultent des exercices de musculation traditionnels.
  • L’ESM vous permet de récupérer plus facilement étant donné que la circulation sanguine augmente et que les toxines sont éliminées de façon plus efficace.
  • L’ESM permet la stimulation des fibres musculaires lentes et rapides. Les fibres rapides sont généralement difficiles à atteindre dans le cas d’un entraînement ordinaire.
  • retour rapide aux activités sportives après une blessure.

Les stimulateurs électriques musculaire permettent un nombre varié d’applications pour agir au niveau du muscle à des efforts d’endurance, de résistance, de force, mais aussi de relaxation, de récupération, de drainage des toxines, de soulagement de la douleur…pour un véritable bien-être sportif.

 

Stimulation électrique musculaire en milieu médical :

On traite les malades grâce aux deux indications de l’électrostimulation musculaire :

  1. Par le courant excito-moteur qui renforce les muscles (plâtre, tendinites.)
  2. Par le courant antalgique qui soulage la douleur (arthrose.)

Les kinésithérapeutes affirment que l’électrostimulation peut s’avérer un bon complément pour développer ou remodeler les muscles. Mais il faut faire l’acquisition d’un bon appareillage souvent plus cher mais plus performant.

Bien utilisée, l’électrostimulation apporte un développement de la musculature générale, une remise en forme de certains muscles ou de parties du corps oubliés comme le ventre, les cuisses, les fesses. Elle permet une récupération de la tonicité ainsi qu’une rééducation (sur avis médical).

L’électrostimulation reste avant tout un bon complément d’une activité sportive.

Les Electrodes

Le positionnement des électrodes sur le muscle est une étape indispensable au bon déroulement d’une séance d’électrostimulation. Il ne présente aucune difficulté et peut se résumer aux trois points suivants :

1. Le muscle reçoit l’information sous la forme d’un courant électrique. Celui-ci circule entre deux pôles, les électrodes. Il faut donc une paire d’électrodes par muscle stimulé.

2. L’information doit circuler dans le sens des fibres musculaires. Il faut donc placer les électrodes dans le sens de travail du muscle.

3. Pour être efficace, le muscle doit être stimulé sur son point moteur. Chaque appareil est livré avec les schémas des emplacements des électrodes.

 

Différence entre la stimulation électrique musculaire et la Neurostimulation électrique transcutané ou TENS

Bien qu’ils utilisent tous les deux du courant électrique faible et des électrodes, il s’agit de deux techniques distinctes. La TENS est plutôt destine à stimuler les nerfs et non pas les muscles.Stimulation electrique douleur

Celle-ci est plutôt utilisée pour le soulagement de douleurs telles que les douleurs de la fibromyalgie, les tendinites, les bursites, le mal de dos ou même de la nuque (pacemaker rachidien innovation en 2017)

Le mécanisme de cette technique n’est pas clairement établi mais deux théories sont émises

  • La douleur diminue du faite de l’inhibition du signal douleur allant vers le cerveau par l’intermédiaire du nerf stimulé
  • La stimulation électrique des nerfs provoque une libération des endorphines, puissant analgésique naturel produit par le cerveau.

Auteur de l’article : Dr Lahouar

Docteur en médecine générale passionné par la technologie et l'informatiqueJe travaille en tant que consultant fonctionnel et marketing pour les industriels de santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *