Pas besoin d’études pour le prouver: le soleil fait bien notre bonheur

Le soleil affecte notre bonheur

Soleil – Bonheur

Trouble affectif saisonnier: Le bonheur est effectivement lié au soleil, selon une étude

Est-ce que le soleil vous rend réellement heureux? Une étude récente de l’Université Brigham Young a révélé que le laps de temps entre le lever et le coucher du soleil influence l’humeur de presque tout le monde – encore plus que des facteurs comme la température, la pollution et la pluie.

 

Les chercheurs ont étudié comment l’humeur de quelqu’un est liée aux conditions météorologiques et aux facteurs connexes. L’équipe a constaté que les gens ont signalé plus de détresse mentale lorsque les jours étaient plus courts et qu’il y avait moins de soleil, selon un communiqué de presse de BYU. Les résultats ont montré que la durée de la lumière du jour avait plus d’influence sur l’humeur des gens que la quantité de rayons de soleil absorbés.

 

Ces conclusions ont été tirées après que les chercheurs eurent examiné les données météorologiques de la station météorologique de physique et d’astronomie de l’université et les données sur la pollution de l’agence de protection de l’environnement des États-Unis. Ils ont également comparé les conditions météorologiques et la santé mentale des patients au Centre de consultation et de services psychologiques de Brigham Young.

Un jour pluvieux – Un jour ensoleillé

« C’est l’une des parties surprenantes de notre recherche », a déclaré l’auteur de l’étude Mark Beecher dans le communiqué de presse. « Un jour de pluie, ou une journée plus polluée, les gens supposent qu’ils auraient plus de détresse. Mais nous n’avons pas vu ça. Nous avons examiné l’irradiation solaire, ou la quantité de lumière solaire qui arrive réellement sur le sol. Nous avons essayé de prendre en compte les jours nuageux, les jours pluvieux, la pollution … mais ils ont été sans réelle importance La seule chose qui était vraiment significative, la quantité de temps entre le lever et le coucher du soleil.  »

 

Récemment, plusieurs autres études ont tenté de regarder l’effet de la météo sur l’humeur, mais beaucoup sont revenus avec des résultats mitigés.

Auteur de l’article : Dr Lahouar

Docteur en médecine générale passionné par la technologie et l'informatiqueJe travaille en tant que consultant fonctionnel et marketing pour les industriels de santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *